Investir dans le vin

Comment investir dans le vin ?

Le vin est un élément important de notre patrimoine culturel, et le vin de qualité supérieure représente le luxe français. C’est une source de plaisir pour de nombreuses personnes, un plaisir et même une passion pour certains. Nos vins sont expédiés dans le monde entier, en particulier les grands crus de Bordeaux (Petrus, Château Latour, Mouton Rothschild, Château Margaux, Yquem, etc.) Et si oui, comment s’y prendre pour investir ?

Choisissez des vins en primeur

Le système de vente en primeur est particulièrement important pour les Grands Crus classés de Bordeaux. Les châteaux utilisent cette méthode de prévente, qui repose sur une pratique de longue date. Cela leur permet de réunir les fonds nécessaires pour payer leurs dépenses de fonctionnement. Le vin est vendu avant d’avoir atteint sa pleine maturité, ce qui se traduit souvent par un prix plus bas. Cela signifie que le château doit dépenser moins pour la publicité et le marketing, ainsi que pour le stockage des vins.

Trouvez de bonnes affaires sur les petites annonces

Bien que vous puissiez faire de bonnes affaires sur les sites d’enchères et de petites annonces, soyez prudent car il existe certains risques ! Par exemple, les sites qui vendent des caves privées en sont un bon exemple. Mais il existe aussi des plateformes en ligne spécialisées (comme iDealwine) qui proposent non seulement un service d’enchères en ligne, mais aussi un service de « personal shopper ».

Cette année a été remarquable, grâce aux nouvelles règles d’exportation. Avec ce service, chacun peut obtenir une cotation gratuite de son vin immédiatement après avoir créé un compte ! En plus de cela, vous découvrirez une série de cotations et de notes de dégustation pour chaque vin ! Enfin, les sites de vente aux enchères nous permettent d’avoir une connaissance approfondie des bouteilles. Par conséquent, nous bénéficions d’une fiabilité accrue, ce qui est important pour des bouteilles valant plusieurs milliers d’euros !

Trouvez de bonnes caves d’investissement

Bien que la cave à vin en ligne soit un concept assez jeune, existant seulement depuis quinze ans, il y a de nombreux avantages à passer par un agent spécialisé pour investir dans le vin. Cela peut être coûteux, mais cela en vaut la peine.

En conséquence, nous privilégions la sécurité (voûtes à parois épaisses permettant la meilleure conservation des bouteilles) et la diversité (large gamme de vins). La possibilité de stocker son vin est un véritable avantage qui nous libère de contraintes coûteuses de stockage, de manutention et de sécurité. Car tout le monde n’a pas accès à une grande cave, adaptée (une température d’environ 12 degrés Fahrenheit et une hygrométrie d’environ 70%). Et ceux qui y ont accès sont de plus en plus ciblés.

Tournez-vous vers les groupements fonciers viticoles (GFV)

Compte tenu du prix à l’hectare, il est difficile d’acquérir directement des vignobles. Vous connaissez peut-être déjà les groupements forestiers d’investissement (GFI). Cette fois, il s’agit d’obtenir des parts de vignoble plutôt que des parts de forêt, grâce au Groupement Foncier Viticole (GFV). France Valley est la seule société de gestion qui a été autorisée par l’AMF à se concentrer sur la Champagne.

En pratique, le GFV (qui regroupe un certain nombre d’investisseurs) achète des vignobles de Champagne et en confie ensuite l’exploitation à un vigneron. Ce dernier garde 2/3 de la récolte pour lui et en vend 1/3 pour le compte de l’organisation.

L’investisseur peut choisir de recevoir des dividendes ou de les convertir en bouteilles de champagne chaque année (le rendement est déterminé par le millésime). Il y aura également une éventuelle plus-value (ou moins-value) à la revente des actions en fonction de l’évolution du marché (prix de l’hectare de champagne en théorie à la hausse, compte tenu de la demande de champagne en Asie…a priori à la hausse compte tenu de l’augmentation de la consommation de champagne dans toute l’Asie).

Misez sur le crowdfunding viticole

Le crowdfunding viticole nous est déjà bien connu, bien qu’il soit possible dans le domaine de l’investissement immobilier, agricole ou des énergies renouvelables. Le crowdfunding viticole, quant à lui, est également réalisable ! Il consiste à investir dans un domaine viticole pour l’aider à financer son projet. Par exemple, acheter plusieurs hectares de vignes, des barriques, un chai de stockage, etc. (voir les projets). On reçoit en contrepartie des intérêts sous forme de bouteilles de vin ou d’euros.

C’est un service typique de la plateforme WineFunding, qui sert d’intermédiaire entre les amateurs de vin et les vignerons. Maxime Debure, le créateur de la plateforme, est à la fois un expert en vin (œnologue) et en finance (MBA INSEAD).

Post Comment